Accueil » Tisanes & infusions bio » Rooibos » À la découverte du rooibos

À la découverte du rooibos

Découvrez les secrets du rooibos, boisson venue d'Afrique du Sud

Le rooibos, "buisson rougeâtre" en afrikaans (Aspalathus Linearis), est un arbuste faisant partie du même ordre et de la même famille que les genêts.
Il pousse exclusivement en Afrique du Sud dans les montagnes de Cederberg, situées au nord de la ville du Cap. Le rooibos n’est pas un thé (camélia sinensis), il s’agit d’une infusion à base de fines feuilles d’un arbuste.

Rooibos rouge ou rooibos vert ?

Le rooibos, qui signifie arbuste rouge, prend cette couleur si caractéristique lors de l’étape de fermentation et séchage des feuilles.
Il existe également le rooibos vert. Il s’agit de la même feuille qui a été cueillie et directement séchée, sans passer par l’étape de la fermentation. Le roobois vert est beaucoup plus délicat à produire et son prix est plus élevé. Il contiendrait plus d’antioxydants que le rooibos rouge.

Le rooibos, une alternative à la caféine ?

Le rooibos est la boisson idéale pour les personnes qui cherchent à réduire leur consommation de caféine. Le rooibos est en effet une infusion sans caféine. Si l’on compare le rooibos avec le thé et le café, il contient moins de tanins.

La production du rooibos

La zone de production est localisée dans une région semi-aride du Sud-ouest d’Afrique du Sud. Il y pleut néanmoins suffisamment pour permettre aux racines profondes du rooibos de nourrir les plantes.
Traditionnellement, la cueillette du rooibos a lieu une fois par an pendant les mois chauds de l’été. On coupe le haut de la plante entre 30 et 40 cm, on rassemble les tiges et on les expédie pour la transformation. Chaque plante peut être récoltée pendant 4 ans, ensuite on laisse la parcelle reposer pendant 10 ans avant de relancer la nouvelle plantation.
Longtemps, et notamment pendant la période de l’Apartheid, la production de rooibos a été réalisée quasi exclusivement par les grands propriétaires blancs, qui embauchaient de la main-d’œuvre noire avec des petits salaires. Ils produisent actuellement 98% de la production nationale.
La coopérative Wupperthal, composée de 150 familles de paysans noirs et métisses est l’une des rares coopératives de petits producteurs de rooibos. Elle offre l’opportunité à ses membres d’accéder à la terre et de devenir indépendants. Elle s’est constituée en 1998 et a obtenu la certification biologique et commerce équitable en 2005.
La commercialisation de leur rooibos par les réseaux de commerce équitable leur permet de doubler le prix attribué au producteur et de consolider leur coopérative par l’investissement dans des outils de transformation et de conditionnement.
© Copyright 2022  - Tous droits réservés
crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram