Les particularités du thé blanc

LE THÉ BLANC, UN THÉ RARE ET RAFFINÉ

Le thé blanc doit sa caractéristique et son nom de couleur au fait d’être un thé très légèrement oxydé. De tous les thés, c’est celui qui est le moins transformé après la cueillette. Celle-ci s’effectue sur une courte période, deux semaines au printemps, et ne concerne que les jeunes pousses du Camellia Sinensis. Venu de Chine, le thé blanc  est encore relativement méconnu en Occident mais son succès auprès des gourmets et amateurs avertis commence à faire boule de neige !
Le thé blanc contient des polyphénols en quantité plus importante que le thé vert. Cette particularité provient du fait que les feuilles du thé blanc sont séchées immédiatement après la récolte.

Les études sur les bienfaits du thé nous indiquent que :

  • Grâce à son niveau élevé d’antioxydants, le système immunitaire des personnes buvant du thé blanc sera mieux préparé à combattre et neutraliser les radicaux libres.
  • Riche en fluorure, le thé blanc permettrait d’éviter les caries dentaires ainsi que l’accumulation de plaques.
  • Le thé blanc est concentré en vitamines C et E, ce qui explique pourquoi il aide à combattre les rhumes.
  • Possédant moins de caféine que les autres thés, le thé blanc ferait baisser la pression artérielle ainsi que le taux de cholestérol.
  • Il aurait également des propriétés anti-âge et aurait des effets préventifs sur le cancer.
  • Un ancien livre sur les herbes médicinales chinoises indique que le thé blanc permet de faire baisser la fièvre, de soulager les maux de dents et de soigner la rougeole.

Comment préparer votre thé blanc ?

Pour une bonne utilisation et afin de profiter pleinement de sa saveur et de ses qualités, il est conseillé de l’infuser dans une eau entre 65 C° et 75 C°. Généralement on utilisera 1,5 dl d’eau pour 1 cuillère à café de thé blanc et on le laissera infuser 5 minutes.
···
Une Idée de recette pour l’été : Mettez 5 cuillères à soupe de «PAI MU THAN » dans 1 litre d’eau froide, laissez infuser une nuit au réfrigérateur. Et régalez-vous !

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR UNE DÉGUSTATION AGRÉABLE

Le thé Pai Mu Than (pivoine blanche) est subtil et parfumé, fruité et acidulé.
Son nom vient de la couleur argentée du dos des feuilles séchées sans fermentation.
Sa récolte est délicate, elle s’applique aux premières feuilles et aux bourgeons. Lors de l’infusion, les feuilles prennent toute leur verdeur et un parfum légèrement acidulé surgit de la tasse qui ne devient pas amère.
0