Un peu d’Amérique latine dans votre tasse

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est la boisson la plus répandue et la plus populaire dans le Sud de l’Amérique latine ; des plateaux andins du Pérou et de la Bolivie (notamment dans les mines d’argent) aux régions gauchas du Sud du Brésil (Rio Grande do Sul, Parana) et au Chili, en passant évidement par les trois pays qui se disputent la paternité du meilleur maté du monde, à savoir l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay.
Le maté participe pleinement à la construction de l’identité du sud de l’Amérique Latine : il est partie de l’ADN de la convivialité caractéristique de ces régions ; il est aussi la clé de voûte pour comprendre le coup de foudre éprouvé par les voyageurs tombés amoureux de ces terres et de leurs habitants.

Comme le tango est un sentiment nostalgique qui se danse, ancré dans cette mélancolie locale du Rio de la Plata, le maté est le cœur battant de cette région. Héritage des peuples premiers (les Guaranis) de cette contrée, le maté nous unit à cette terre accueillante, riche et généreuse qui a su intégrer des millions des personnes venues d’ailleurs.

20170517_154106

COMMENT CONSOMME-T-ON LE MATÉ ?

L’infusion des feuilles de l’arbre à maté (ilex paraguaniensis) est consommée depuis des siècles dans les régions subtropicales des forêts de la Mata Atlantica.
Pendant la période de la colonisation espagnole la consommation de maté a été interdite pour ensuite être promue et utilisée comme monnaie d’échange par les Jésuites dans leur quête d’indépendance économique vis-à-vis de la Couronne d’Espagne.

À l’origine, les Guaranis sont un peuple organisé en familles élargies (clans) semi-nomades qui circulent dans de grands espaces de forêt subtropicale en se fixant en fonction des ressources trouvées dans la nature.

Le besoin d’énergie pour ces déplacements était puisé dans le maté appelé Kaa.

LES BIENFAITS DU MATÉ

Consommé principalement pour donner de l’énergie, le maté contient de la matéine (caféine + théobromine + théophylline).
···

Plus digeste que le café, il est mieux toléré que ce dernier et il réveille sans énerver !
Outre ses propriétés stimulantes et toniques qui contribuent à la résistance contre la fatigue mentale et physique, le maté participe positivement à la gestion du poids corporel, s’il est accompagné d’une bonne hygiène de vie (alimentaire et physique) : sa consommation, à raison de l’équivalent de 3g de feuilles par jour, contribue à la dégradation des lipides.

 

Sol à Sol vous propose plusieurs façons de boire le maté, comme un thé (dans une théière) ou dans la plus stricte tradition latino-américaine avec bombilla (pipette filtrante) et calebasse ou cuia.
Nous travaillons en direct avec des artisans qui réalisent des pots à maté à base de calebasse, en bois ou en céramique.
Notre gamme de matés bio-équitables vous donne le choix de découvrir le maté qui vous va bien : nature, corsé, aux agrumes, aux épices, à la menthe, au citron ou au gingembre, vous allez trouver celui qu’il vous faut !

Le maté peut être consommé par tous, il est d’ailleurs proposé le matin dans les cantines scolaires en Argentine avec un nuage de lait et du sucre.

0