Dans Les recettes de Sol à Sol

Deux biscuits réunis l’un contre l’autre par de la confiture de lait (confiture d’orange ou autre), parfois enrobés de chocolat ou d’un autre glaçage…

A l’origine, l’Alfajor est une pâtisserie espagnole, importée par les Arabes lors de leurs invasions. Elle désigne une pâte à base de noix, miel, épices et d’une confiture typique de Noël du nom d’alaju. Elle est introduite en Argentine au XIXe siècle par les immigrants andalous et adaptée au goût argentin par l’ajout de confitures traditionnelles du pays. C’est un immigrant français qui fonda une petite entreprise familiale afin de commercialiser cette pâtisserie à Córdoba. Elle est devenue une pâtisserie typique de l’Amérique latine. En Argentine, la population en consomme 6 millions par jour. L’Alfajor accompagne matés et cafés et il en existe plus de 40 variétés différentes suivants les régions.  

 

Ingrédients pour la pâte :

Extrait naturel de yerba maté (dosage indicatif : 1g pour environ 1kg de masse)

1 pot de confiture de lait ou confiture de votre choix

1 sachet de poudre à lever bio, sans phosphates

300g d’amidon de maïs

4 jaunes d’œuf

300g de farine

200g de sucre

150g de beurre

Recette :

  1. Battez le beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse.
  2. Ajoutez un à un les jaunes d’œuf et l’extrait de yerba maté.
  3. Tamisez la farine, l’amidon de maïs et la levure. Incorporez les éléments secs à la préparation de beurre et de sucre.
  4. Mélangez bien le tout et formez une pâte. Travaillez-la jusqu’à ce qu’elle soit lisse et laissez-la reposer 15 minutes.
  5. Étalez ensuite la pâte sur un plan de travail à l’aide d’un rouleau de cuisine. Avec un emporte-pièce rond, coupez des cercles de 3 cm de diamètre.
  6. Préchauffez le four à 200°C (th.7).
  7. Disposez les cercles sur une plaque couverte de papier sulfurisé et passez au fou pendant 15 à 20 minutes. Les cercles ne doivent pas être trop colorés. Laissez refroidir.
  8. Collez les gâteaux deux par deux avec la confiture de lait. Une fois les avoir collé, badigeonnez le contour de confiture de lait (ou autre) et roulez-les dans la noix de coco râpée.

 

BONNE DÉGUSTATION !



Cette recette est tiré du livre “Le maté. La boisson énergisante d’Amérique du Sud” de Diana P. Gemelli, éd. ANAGRAMME.

Derniers articles
0

Formulez votre recherche et appuyez sur Entrée