Dans A la découverte de nos produits, Les bienfaits de plantes, Nos filières de production

L’Afrique du Sud possède une plante endémique : LE ROOIBOS. “Buisson rougeâtre” en afrikaans (aspalathus linearis), le rooibos est un arbuste appartenant au même ordre et à la même famille que les genêts. Il pousse exclusivement en Afrique du Sud dans les montagnes de Cederberg, situées au nord de la ville du Cap.

Réputé internationalement pour ses vertus « santé », riche en antioxydants, le rooibos est largement utilisé dans les produits pharmaceutiques pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. Lorsqu’il est préparé en infusion, le rooibos est une boisson naturelle apaisante exempte de caféine et riche en minéraux et oligo-éléments.

Le rooibos est reconnu depuis longtemps pour avoir de nombreux effets bénéfiques pour la santé. Il aide à soulager l’insomnie, les allergies diverses, les coliques chez les bébés et les autres maux digestifs. Il peut également aider à favoriser la santé de la peau, des dents et des os. Le rooibos est naturellement sans caféine et faible en tannins et n’interfère pas avec l’absorption du fer, des protéines et d’autres minéraux sains. Les recherches en cours ont montré que le produit est non toxique et peut être consommé sans danger de jour ou de nuit sans affecter les habitudes de sommeil ou nuire au système digestif.

La zone de production est localisée dans une région semi-aride. Il y pleut néanmoins suffisamment pour permettre aux racines profondes du rooibos de nourrir les plantes.

Traditionnellement, la cueillette du rooibos s’effectue une fois par an pendant  les mois chauds de l’été. On coupe le haut de la plante entre 30 et 40 cm, on le rassemble et on l’expédie pour la transformation. Chaque plante peut être récoltée pendant 4 annnées consécutives, on laisse ensuite la parcelle reposer pendant 10 ans avant de relancer la nouvelle plantation.

Longtemps, et notamment pendant la période de l’Apartheid, la production de rooibos a été réalisée quasi exclusivement par les grands propriétaires blancs, qui embauchaient de la main d’œuvre noire avec des petits salaires. Ils produisent encore actuellement 98% de la production nationale.

La coopérative Wupperthal, composée de 150 familles de paysans noirs et métisses est l’une des rares coopératives de petits producteurs de rooibos : elle offre l’opportunité à ses membres d’accéder à la terre et de devenir indépendants. Elle s’est constituée en 1998 et a obtenu la certification biologique et commerce équitable en 2005.

La commercialisation de leur rooibos par les réseaux de commerce équitable leur permet d’en doubler le prix et de consolider ainsi leur coopérative par l’investissement dans des outils de transformation et de conditionnement.

Plantation de rooibos en Afrique du Sud

Derniers articles
0